Chapitre 3

 

Parle-moi de ton pays, la Palestine

LA PALESTINE

Après avoir vu l’histoire du peuple de Jésus, portons notre attention sur le pays dans lequel se sont déroulés les événements dont nous allons parler tout au long de ce livre. Ceci te permettra de mieux comprendre les personnes, les situations et les comportements dont il sera fait état car il y a, sur bien des points, de grosses  différences entre ce que nous connaissons aujourd’hui dans notre monde actuel occidental et ce monde oriental d’il y a deux mille ans.

L’histoire de Jésus se déroule dans une région relativement petite. Elle est située entre la Méditerranée, à l’ouest, le Jourdain à l’est, le Sinaï, au sud et le Mont Liban au nord. La Palestine des Romains s’appelait la Province de Judée. C’est une région qui présente des visages très contrastés avec des parties totalement désertiques et de riches plaines agricoles comme celles de Yisreel en Basse Galilée et de Sharon au bord de la mer. Elle est située dans la région du Croissant Fertile, le Levant.

Elle était divisée en trois secteurs avec au Nord, la Galilée, au Centre, la Samarie et au Sud, la Judée. La Galilée et la Judée étaient habitées par les Juifs, tandis que les Samaritains habitaient la Samarie. Les relations entre les Juifs et les Samaritains étaient mauvaises et très limitées.

La vie quotidienne des Juifs était structurée sur la base de la religion. Le Temple, situé à Jérusalem, était le point central de toute l’activité. La construction de ce premier Temple a eu lieu sous le règne du roi Salomon, dans les années -900. Il a été détruit par les troupes du roi de Babylone Nabuchodonosor en 586 avant J.-C. Il a été reconstruit une cinquantaine d’année plus tard par les Juifs lors de leur retour de déportation à Babylone, appelée Exil. Il sera détruit une nouvelle fois par les Romains pour punir la révolte juive de 70. Il en reste une partie des murailles connue sous le nom de Mur des Lamentations ou Mur Occidental. C’est le lieu saint du judaïsme actuel. Les habitants juifs de la Province de Judée ont alors été dispersés dans de nombreux pays et sont allés grossir les rangs de la diaspora, née à la suite de la destruction du premier Temple.

Une des premières choses surprenantes dans ce pays de Jésus est sa taille. Il est vraiment petit en surface. Il fait à peine 300 km du nord au sud et moins de 120 km dans sa plus grande largeur. Mais quelle richesse aux points de vue historique et archéologique ! Il y a la plaine côtière à l’ouest, puis les monts de Judée et la Haute Galilée culminant à 1 208 m et la dépression géologique du Jourdain à l’est.

Voilà. Maintenant tu connais un peu mieux le pays dans lequel nous allons partir à la recherche de souvenirs, d’émotions et d’informations afin de nous rapprocher un peu plus de Jésus, qui y a vécu il y a 2 000 ans.

Nous allons passer dans des villes et des lieux aux noms particulièrement évocateurs. N’oublions pas d’emporter dans nos bagages un gros paquet d’imagination afin de reconstituer avec le plus de précision possible les faits décrits dans les textes, les évangiles en particulier, qui datent de quelques deux millénaires. Parfois, ce travail sera simple et facile à faire, mais dans certains cas ce sera beaucoup plus difficile car il ne reste pratiquement plus rien de ce passé sur place.

Notre cheminement va être calqué sur celui de Jésus au cours de sa vie sur cette terre.

La Palestine

Commençons par ce qui s’est passé de plus marquant au cours de sa vie « cachée », celle d’un homme, d’un Juif, entre 6 avant J.-C et environ 30 ans après.

Nous passerons ensuite à sa vie « publique » qui a été très courte, car elle a duré au minimum un an et demi et au maximum trois ans ;  mais avec quelle densité, quelle profondeur, quelle richesse !

Pour cela, nous allons nous appuyer sur les textes dont nous disposons. Ce sont principalement les quatre évangiles écrits par quatre personnes différentes, avec par conséquent des similitudes mais aussi, parfois, des dissemblances.